Saint Vincent Ferrier

Un journaliste valencien à Vannes

Levante, M. Julio Monreal MARTINEZ

 

(extrait de l'article, traduction d'Enrique Infante)

600 ANS DE LA MORT DE SAINT VINCENT FERRIER - COMMÉMORATION DANS LA BRETAGNE FRANÇAISE

Le cardinal Cañizares officie demain, 9 avril, à Valencia pour la cérémonie d’ouverture du jubilé à l’occasion du 600ème anniversaire de la mort du dominicain valencien saint Vincent Ferrier.

Mais dans la ville où le saint est décédé et où reposent ses restes, Vannes, au cœur de la Bretagne française, la commémoration a commencé le 18 mars dernier avec un pèlerinage qui a réuni 1 500 fidèles en mémoire de l’arrivée du prédicateur en 1418. L’évêque de Vannes et le duc de Bretagne reçurent alors celui qui était déjà toute une célébrité, un plénipotentiaire du pape. Il demeura seulement 13 mois en Bretagne, jusqu’à sa mort le 5 avril 1419, mais pendant ce temps, il eut l’énergie pour visiter villes et villages de Bretagne et de Normandie, plus particulièrement ceux du Golfe du Morbihan, où son empreinte perdure sous la forme de statues, vitraux et autres objets de culte.

Vannes, une belle ville de 56.000 habitants, conserve beaucoup la mémoire de saint Vincent Ferrier, nom sous lequel est connu en France San Vicente Ferrer. Sa cathédrale accueille non seulement ses restes mortels, mais également des statues comme sur le linteau de la façade principale ou au-dessus du maître autel de la chapelle du Saint-Sacrement. Ces jours-ci, on entend résonner des marteaux sur des échafaudages. En effet, la chapelle latérale circulaire où reposait le corps du saint ne lui est plus dédiée, et tous ses éléments, y compris l’autel, vont être transférés au transept nord, où il était enterré à l’origine. Sera remise aux murs une tapisserie des Gobelin de 14 mètres, rénovée. L’inauguration de ce nouvel emplacement aura lieu les 11, 12 et 13 mai prochains (...). 

Mais le dominicain ne se trouve pas seulement dans la cathédrale. Dans la ville, il donne le nom à une des portes des remparts ; l’habitation où il décéda, devenue oratoire et lieu de pèlerinage, se trouve sur la place baptisée du nom de "Valencia" (...).

Le jubilé pour le 600e anniversaire de la mort du saint sera clôturé en Bretagne en juin 2019, après 15 mois d’évènements festifs et artistiques, dont la réalisation d'une statue de 5 mètres de haut par souscription populaire. En outre, un coffre contenant une relique de saint Vincent voyagera dans les villes et villages qui le solliciteront.

« Mais ceci n’est pas seulement une commémoration, c'est d'abord et surtout une dynamique d'évangélisation grâce à saint Vincent Ferrier », précise le curé de la cathédrale, le Père Patrice Marivin, pour qui il est important « de diffuser le message du Christ et d’imiter la simplicité de la vie de saint Vincent, de savoir comme lui consacrer du temps au service des plus démunis, et aussi de travailler pour l’unité de l’Église » (...).

 

 

 


Tous les articles